L’histoire

Hugues, Michèle et Patrick Daubas

Hugues, Michèle et Patrick Daubas

1ère génération : André (1876 – 1945) fit l’acquisition du domaine, à savoir, une propriété de petite superficie, une maison et des bâtiments d’exploitation. Il se consacra d’abord au commerce des vins et spiritueux puis il mit en valeur le vignoble, fit apporter au moyen de gabares par la Garonne, des pierres issues des carrières situées sur la rive droite, fit construire une tour à créneaux. Ainsi naquit le « Château Tour Bicheau ».

2ème génération : Richard (1895 – 1971), son fils, reçu une bonne éducation, puis il s’engagea dans le conflit de la première guerre mondiale. Il partit sur le front en première ligne où il rétablissait les liaisons coupées. A la fin de la guerre, il aida son père dans le bureau de vente.

3ème génération : Jacqueline (1923 – 2003), sa petite fille, se maria avec Yvan, fils de vigneron. La propriété produisait alors surtout du vin blanc. A la suite des gelées de 1956, il replanta le vignoble en rouge. Bénéficiant de la reprise économique générale et de l’ouverture tant européenne que mondiale, il fit connaître son vin qui, servit en Première Classe sur la Philippine Air Lines, prit un renom à l’étranger.

4ème génération : Hugues, né en 1947, fils de Jacqueline et Yvan, terrien affirmé, comprit qu’un « grand vin » se fait à partir d’un « grand raisin ». Ainsi, avec l’aide de sa femme Michelle, il créa un vignoble d’excellente qualité tout en doublant sa superficie petit à petit, puis construisit un cuvier moderne, mis en place un chai constitué de fûts de chêne et rajeunit l’ensemble du matériel de production.

5ème génération : Patrick, né en 1983, après des études de viticulture et d’œnologie, exploite sa passion en alliant un savoir transmit de sa famille et les techniques de l’œnologie moderne. Une nouvelle page dans l’histoire de cette grande famille de vigneron reste à écrire…


Le vignoble

Le vignobleLe vignoble est situé sur le plateau du Haut Portets, il s’étend de la RN 113 à la forêt en une zone précieuse qui donne les vins les plus racés et les plus nobles.

C’est un endroit de soleil, d’aridité et de couleurs.

Sans la force des flots de la Garonne, notre terre n’aurait jamais hérité de ces cailloux ronds qui engendrent ce vin formidable.
Le sous-sol aux endroits élevés est sablo-graveleux et sur les pentes, les terres fortes sont argilo-calcaires ou argilo-graveleuses.

Par endroits le vignoble est constitué de très vieilles vignes (plus d’un demi-siècle), moins vigoureuses, donnant ainsi des raisins plus petits, plus concentrés.

Les 4 cépages présents sur le vignoble sont le merlot (70 %), le cabernet sauvignon (30 %) pour le raisin rouge, le sémillon (70 %) et le sauvignon (30 %) pour le raisin blanc.

Les vignes sont entièrement travaillées manuellement, (le levage, l’épamprage (à deux reprises), l’effeuillage, puis les vendanges).


Les vendanges manuelles

Les vendanges manuellesLa famille Daubas est très attachée à la récolte manuelle.

Pour éviter l’oxydation du raisin et respecter son intégrité, les grappes sont transportées dans des tombereaux de petit volume.
Ces derniers sont étroits pour rentrer à l’intérieur même des rangs de vigne et ainsi transporter la vendange au cuvier le plus rapidement possible,pour y être mise à l’abri de l’air.

Lors du ramassage manuel des grappes de raisin, un tri est alors effectué afin d’avoir des baies saines et intactes, nécessaires à un vin de qualité.


Les chais

Les chaisLe cuvier de vinification est très fonctionnel par l’alignement de ses 11 cuves.

De plus, étant totalement constitué d’inox, il permet de faciliter la régulation des températures de fermentation.

Un chai constitué de moellons de pierre très épais et très isolant permet de contenir 200 fûts de chêne français pour l’élevage de nos vins.


La vinification

La vinificationPour les blancs
Les moûts, une fois pressés, sont acheminés dans des cuves de débourbage en inox.
La température des cuves est baissée à 8 °C pour le débourbage qui dure 24 à 48 h.
La fermentation alcoolique s’effectue à 17°C.

Pour les rouges
La totalité des cuves est en inox pour faciliter la maîtrise des températures.
La fermentation alcoolique s’effectue entre 27 et 30 °C grâce à un système de régulation thermique. La macération sur peau permet l’extraction des tanins et de la couleur du chapeau de marc qui reste en contact avec le vin pendant trois semaines.
La macération est accompagnée de remontages (le chapeau de peaux est arrosé deux fois par jour).
Avant l’élevage, les rouges passent trois semaines environ en fermentation malolactique à 20 °C.
Cette dernière fermentation terminée, le vin est mis en barrique.


L’élevage

L'élevageL’élevage est la période comprise entre la fin des vinifications et la mise en bouteille.
Elle dure environ 18 mois pour le vin rouge au cours desquels nous nous efforcerons de le stabiliser, le clarifier, préserver ses arômes primaires et secondaires tout en préparant ses arômes tertiaires.

Le vin passera 12 à 14 mois en fûts de chêne dans le but d’augmenter la complexité aromatique liée aux constituants extraits du bois et au travail de l’oxygène.

Les vins sont ensuite assemblés cépage par cépage avant l’assemblage final : 70% de merlot, 30% de cabernet sauvignon. Cet assemblage peut également varier mais reste toujours marqué par le merlot.

Tous les 15 jours est exécuté le ouillage des barriques.
À terme, la mise en bouteille se déroule au château, par nos propres soins.


Fiche technique

Château Tour BicheauA.O.C. : GRAVES
Production : 10 000 caisses (Rouge), 1 500 caisses (Blanc)
Surface plantée : 25 ha (21,5 en rouge et 3,5 en blanc)
Géologie : Sol graveleux et sous sol argilo-graveleux
Cépage : Rouge : 70% Merlot / 30% de Cabernet Sauvignon
Blanc : 70% Sémillon / 30% Sauvignon Blanc
Àge Moyen : 35 ans
Porte-greffe : 101.14/3309
Densité de plantation : 5 555 à 6000 pieds par Hectare
Temps de cuvaison : 24 à 32 jours
Température des fermentations : Rouge 27°C; Blanc 17°C
Mode de régulation : Thermorégulation interne
Type de Cuves : Inox
Àge des barriques : 1/3 barriques neuves
Temps de séjour : Rouge : 12 mois
Propriétaires : Hugues, Michèle et Patrick Daubas